Tout savoir sur l’infection à candida parapsilosis

candida parapsilosisCandida parapsilosis est un champignon faisant partie de l’espèce candida. On le trouve couramment sur ​​la peau, les mains et les muqueuses des personnes saines. Toutefois, depuis 2000, il est devenu une cause importante d’infections nosocomiales sérieuses résistantes aux médicaments.

Fréquence des infections à Candida Parapsilosis

L’infection à Candida est la quatrième cause la plus fréquente des infections du sang nosocomiales. Candida parapsilosis est responsable à lui seul d’environ 15% des infections à Candida. Il est maintenant le deuxième type de candida le plus communément détecté dans les cultures de sang prélevés en Europe, au Canada et en Amérique latine et il est devenu le plus commun dans certains hôpitaux européens.

Aujourd’hui, l’infection à candida parapsilosis est l’une des principales causes de la candidose invasive. Les personnes les plus à risque d’infection grave sont les nouveau-nés et les patients dans les unités de soins intensifs.

Les infections à candida parapsilosis sont surtout associées aux solutions d’alimentation, aux prothèses et aux cathéters à domicile, ainsi qu’à la propagation nosocomiale de la maladie par les mains des travailleurs de la santé.

Récemment, de nouveaux outils de génétique moléculaire ont fournis des informations supplémentaires à propos de la virulence et de l’activité de candida parapsilosis. Les nouvelles informations pourraient offrir une compréhension plus profonde du mode d’action de ce champignon et faciliter le développement de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement des infections à candida parapsilosis

Symptômes de l’infection à candida parapsilosis

Candida parapsilosis est un agent pathogène humain opportuniste qui peut provoquer des infections cutanées superficielles, en particulier de l’ongle ainsi que des maladies systémiques, notamment l’endocardite.

Les symptômes de l’infection à C. parapsilosis varient en fonction de son emplacement et de sa gravité. Dans les hôpitaux, elle a d’abord été identifiée à l’occasion d’endocardite, une infection de la paroi cardiaque chez les toxicomanes par voie intraveineuse.

Dans le cadre d’une infection légère, elle peut se manifester comme une simple rougeur, des démangeaisons, des douleurs aux yeux, de la bouche ou au niveau du vagin. Dans les cas plus graves, elle peut provoquer un choc systémique avec de grands risques si elle infecte les membranes internes, comme le péritoine (membrane qui couvre et protège le système digestif).

Facteurs de risque de l’infection à candida parapsilosis

Les personnes dont le système immunitaire est affaibli, comme les personnes atteintes du VIH / sida, les nouveaux nés et les personnes âgées sont plus à risque. Les gens qui séjournent à l’hôpital pour une chirurgie gastro-intestinale ont le plus haut risque d’infections graves à candida parapsilosis.

La prise de stéroïdes, la malnutrition, le diabète et l’utilisation récente d’antibiotiques augmentent également le risque d’infection.

Modes de contamination de l’infection à candida parapsilosis

La plupart des gens ont des candida parapsilosis dans leurs corps tout le temps sans causer de problème particulier. Des infections mineures de la bouche ou des muqueuses peuvent se produire parce que les facteurs naturels qui régulent l’activité des candida (les bactéries saines et un système immunitaire fort) sont altérés.

Dans les infections graves en milieu hospitalier, un professionnel de santé ou le patient peuvent contaminer accidentellement une blessure ou un dispositif chirurgical avec candida parapsilosis.

Candida parapsilosis a la capacité de s’accrocher à et de former des biofilms sur le plastique tout en continuant de se nourrir de solutions de sucre. Si un dispositif, un tube chirurgical, un cathéter en pastique est contaminé, le champignon candida parapsilosis peut se propager dans la circulation sanguine du patient déjà affaibli, entraînant rapidement une infection grave.

Traitement de l’infection à candida parapsilosis

Pour éradiquer Candida Parapsilosis, il fait commencer par retirer tous les corps étrangers (y compris les dispositifs médicaux) qui peuvent être porteurs du champignon. Ensuite, il faut administrer une dose adaptée d’un médicament antifongique sur ordonnance.

Il y a plus d’une douzaine de médicaments antifongiques qui peuvent être efficaces sur différents types d’infections à Candida parapsilosis. Le fluconazole est recommandé le plus souvent. L’amphotéricine B et la caspofungine peuvent également être utilisées.

Si vous êtes à la recherche d’un moyen naturel, efficace et sûr pour éradiquer définitivement l’infection  à candida parapsilosis, nous vous conseillons de lire cette excellente revue sur le traitement naturel de la candidose.

Traiter l’infection à candida glabrata

candida glabrataL’infection à candida glabrata a émergé comme l’une des causes les plus fréquentes de la candidose. Ses symptômes peuvent aller de troubles superficiels tels que l’érythème fessier à des infections invasives et très graves chez les sujets immunodéprimés.

Présentation de Candida glabrata

Candida glabrata, auparavant classée comme Torulopsis glabrata, est une levure qui fait partie de la flore microbienne normale de la bouche, du tractus gastro-intestinal, de la peau, du vagin et des selles. L’infection à candida glabrata peut affecter les personnes de tout âge. Elle se trouve dans l’environnement, en particulier sur les feuilles, les fleurs, l’eau et le sol. Les colonies de candida glabrata sont petites, pâteuses et luisantes.

Le plus souvent, c’est candida albicans qui est responsable de la candidose. Toutefois, C. glabrata occupe actuellement la deuxième ou la troisième position parmi les différentes variétés de candida comme agent causal des infections localisées (orales, de l’œsophage, vaginales ou urinaires) ou des infections à candida systémiques à travers le monde.

Hommes et femmes sont également affectés par les candidoses. Chez les femmes, l’infection à Candida est la deuxième cause la plus fréquente de la vaginite et chez les deux sexes, les infections chroniques causées par les espèces de Candida sont les premiers symptômes communs d’infection à VIH.

Candida glabrata est un champignon relativement non pathogène qui fait partie de la flore normale de nombreux individus en bonne santé. Cependant, l’utilisation excessive de médicaments immunosuppresseurs et antifongique a conduit à une augmentation du nombre des infections causées par C. glabrata.

En effet, selon un article publié dans l’édition de Janvier 1999 du Clinical Reviews Microbiology, C. glabrata est la deuxième cause la plus fréquente de la candidose après C. albicans.

Traitement de l’infection à candida glabrata

Les médicaments antifongiques sont le pilier du traitement de l’infection à candida glabrata.

- Les antifongiques

Les antifongiques tels que l’amphotéricine B et les médicaments azolés sont couramment utilisés pour traiter les infections à C. glabrata. La posologie, le mode d’administration et la durée du traitement dépendent du site de l’infection et la gravité de l’état.

Les patients présentant des infections invasives telles que celles du sang, des os, du cœur, des voies urinaires et du cerveau sont traités par voie intraveineuse par de l’amphotéricine B ou du flucanozole pendant 48 à 72 heures jusqu’à ce que l’infection soit contrôlée. Elle est suivie par l’administration orale de médicaments pendant 2 à 6 semaines pour l’éradication complète de candida glabrata du corps du patient.

Toutefois, selon des études récentes, des souches de candida glabrata présentent une forte résistance aux médicaments azolés comme le flucanozole et autres. Les patients traités avec ces médicaments doivent être surveillés en permanence pour vérifier la réponse du patient au traitement.

L’amphotéricine B, d’autre part, peut entraîner des effets secondaires graves, en particulier lorsqu’elle est administrée par voie intraveineuse. La caspofungine est un autre antifongique qui peut être utilisé, bien que son efficacité pour traiter les infections invasives n’ait pas été encore bien étudiée.

Les infections des muqueuses à candida glabrata comme le muguet et l’œsophagite sont généralement bénignes et peuvent être traitées avec des antifongiques par voie orale telles que le clotrimazole, le flucanozole, l’itraconazole, la nystatine et l’amphotéricine B.

Les médicaments sont prescrits pendant 7 à 14 jours deux fois par jour.  Les antifongiques sont également disponibles sous forme de pommade et peuvent être appliqués par voie locale pour traiter les infections vaginales et de la peau causées par candida glabrata.

- Les antipyrétiques

Les infections invasives à candida glabrata sont souvent associées à de la fièvre. Les antipyrétiques, comme l’acétaminophène, l’ibuprofène et l’aspirine, peuvent être utilisés pour faire baisser la température du corps. Ces médicaments sont disponibles en pharmacie sans ordonnance et peuvent être utilisés en cas de besoin.

- L’oxygénothérapie

Les patients présentant des infections à candida glabrata du sang, des poumons et de cerveau peuvent également éprouver de l’essoufflement. Un traitement à l’oxygène, qui consiste à administrer de l’oxygène à une concentration supérieure à celle de l’atmosphère ambiante à l’aide d’un masque facial ou d’une canule nasale, peut être utilisé pour soulager les difficultés respiratoires.

N’hésitez pas à parcourir notre site pour en savoir plus sur les candidoses liées aux autres variétés de candida et pour vous renseigner sur les meilleures méthodes naturelles pour lutter contre les infections à candida glabrata entre autres.

Candidose traitement homme

Contrcandidose traitement pour hommeairement à ce que l’on peut penser,  l’infection à candida et fréquente chez l’homme également. Si les publicités de traitements de candidose ciblent en général les femmes, le problème existe bel et bien chez l’homme. Et l’éventail de traitement et tout aussi large.

La candidose chez l’homme, et plus précisément la mycose du gland est provoquée par un champignon connu sous le nom de Candida Albicans. Il ne s’agit pas d’une pathologie grave, mais elle engendre une gêne quotidienne chez l’homme, d’où la nécessité d’un traitement efficace.

Symptômes de la candidose chez l’homme

La candidose du sexe chez l’homme apparait en général au niveau de la partie inférieure du prépuce, et plus précisément au niveau de la portion de peau appelée frein qui attache le prépuce.

Ensuite, elle se propage jusqu’au gland et au prépuce. Les symptômes sont variables et incluent :

- Une rougeur de la muqueuse

- Des petits points blancs pustuleux au niveau de la peau

- Des irritations et des brûlures

- Un prurit et un gonflement du gland du pénis

En général, la présence de ces différents symptômes suffira à votre médecin pour poser le diagnostic de candidose et de lancer le traitement. Dans certains cas, il peut avoir recours à des examens complémentaires pour poser définitivement le diagnostic.

Comprendre la candidose chez l’homme

Le champignon incriminé dans la candidose est largement répandu et est responsable d’un grand pourcentage des infections génitales aussi bien chez l’homme que chez la femme.

Si les causes directes de la candidose de l’homme sont souvent inconnues, certaines personnes sont plus prédisposées à développer l’infection que d’autres. Ainsi, on peut citer quelques facteurs de risque  basés sur les constatations médicales :

- Le diabète

- Un déficit immunitaire temporaire ou lié à une autre maladie

- Une muqueuse génitale sensible, irritée, écorchée ou macérée

Il est cependant essentiel de différencier la mycose du gland chez l’homme des autres affections qui peuvent être assimilées à la candidose. Nous en citons par exemple la balanite qui se caractérise par un gonflement dû à l’inflammation du gland du pénis.

Un prélèvement suivi d’un examen direct et éventuellement de culture suffira à votre médecin pour éliminer les autres pathologies et confirmer l’infection à candida albicans.

Traitement de la candidose chez l’homme

Le traitement d’une infection à candida chez les hommes peut être légèrement délicat. Bien que ces infections soient relativement fréquentes, elles sont rarement abordées. La plupart des hommes considèrent la candidose du gland comme un problème apparent peut être traité avec des lotions, des crèmes ou à la limite quelques comprimés.  Le fait est que l’infection à candida est généralement liée à un dérèglement interne.

Comme pour la majorité des infections qui évoluent sur une période de temps, c’est rarement une seule cause qui provoque les candidoses chez l’homme. C’est généralement une combinaison de problèmes se passant en interne et elle doit donc être traitée comme telle.

Utiliser des lotions et des crèmes peuvent fonctionner temporairement, mais si vous avez des candidoses récurrentes, alors vous devriez peut-être envisager une approche plus sophistiquée qui vise à traiter la source du problème. Traiter l’origine de la candidose est la clé du traitement si vous voulez vous débarrasser de ce problème pour de bon.

Il y a beaucoup d’informations contradictoires quant à la façon de s’y prendre pour traiter les candidoses chez l’homme et il semble que partout où vous regardez sur le net, rien n’est sûr.

Si vous cherchez une méthode complète pour vous débarrasser de votre infection à candida pour de bon, nous vous recommandons fortement de consulter cet excellent e-book qui présente une solution 100% naturelle et surtout efficace pour lutter contre la candidose.

C’est un livre très sérieux qui a aidé des milliers de personnes partout dans le monde et qui est bourré d’informations précieuses sur le traitement de la candidose d’un point de vue globale plutôt que de traiter les symptômes qui peuvent revenir si les problèmes sous-jacents restent en suspens.

Cliquez ici pour en savoir plus sur ce traitement naturel

Candidose traitement sans ordonnance

Candidose traitement sans ordonnanceIl y a plusieurs traitements sans ordonnance contre la candidose vaginale. Certains se présentent sous forme de traitements locaux tels que les ovules et les suppositoires alors que d’autres viennent sous forme de comprimés à prendre par voie orale.

Choisir votre traitement candidose sans ordonnance

D’habitude, les traitements disponibles sans ordonnance sont tout aussi efficaces que les médicaments prescrits par les médecins pour traiter la candidose. Chez presque la majorité des femmes, les symptômes disparaîtront dans les deux cas.

Vous remarquerez cependant que la durée de prise des médicaments diffère d’un traitement à un autre. C’est simplement parce que les médicaments de courte durée contiennent des quantités plus élevées de principes actifs qui agissent plus rapidement. En effet, un traitement de courte durée est plus adapté pour ne pallier à l’oubli et à la négligence qui risquent d’arriver au bout d’une longue période de traitement. C’est plus rapide et plus pratique.

En revanche, les traitements de longue durée contenant des doses plus faibles de substances actives sont recommandés dans des cas particuliers comme la grossesse et l’allaitement. D’ailleurs chez ces femmes, les traitements de candidose à action locale sont plus recommandés que les comprimés.

Il est tout à fait possible de se procurer un traitement sans ordonnance de la candidose en pharmacie. Vous pourrez prendre des médicaments correspondant à des cures de un, trois ou 7 jours.

N’oublions tout de même pas de signaler que si vous développez des candidoses à répétition, il est préférable de consulter un médecin, car vous pouvez avoir besoin d’un traitement plus radical. Le traitement d’une candidose vaginale isolée et relativement facile, mais la prise en charge de candidoses répétitives est plus délicate et nécessite d’éradiquer la candidose à la source.

Traitement local de la candidose

Les traitements de candidose à action locale sont disponibles dans plusieurs formes. Il existe des comprimés à avaler, des crèmes vaginales à appliquer sur les lèvres et la peau de la zone à soulager, des ovules et des suppositoires vaginaux à insérer à l’intérieur du vagin en utilisant un applicateur spécial…

Certains de ces médicaments de candidose sont disponibles en vente libre sans avoir besoin d’ordonnance alors que d’autres nécessitent une prescription médicale.

1- Traitement candidose sans ordonnance

Les médicaments de traitement de candidose en vente libre sont généralement à base de clotrimazole ou de miconazole.

Ces substances sont des antifongiques administrés en posologies différentes durant 1 journée, 3 jours ou 7 jours même pendant les règles. Comme nous l’avons spécifié ci-dessus, les traitements à prendre pendant une courte durée sont plus concentrés en substances actives et agissent rapidement.

Dans le cadre d’un traitement de longue durée, vous devez terminer le traitement, même si vous remarquez une amélioration des symptômes.

En somme, le choix de l’un ou de l’autre dépend de vos habitudes de vie et de vos conditions de santé, mais n’influence pas l’efficacité du traitement.

2- Traitement candidose avec ordonnance

Votre médecin peut vous prescrire plusieurs antifongiques pour traiter votre candidose. Le type et la durée du traitement dépend entre autres de la fréquence des infections vaginales et de vos antécédents gynécologiques.

Parmi les molécules que les médecins peuvent prescrire pour traiter une candidose, on cite : le butoconazole, la nystatine et le tercanazole.

Il est rare de remarquer des effets secondaires suite à la prise d’un de ces médicaments, mais vous pouvez occasionnellement sentir des démangeaisons, des brûlures, des douleurs et des crampes abdominales.

De même, il n’y a pas d’interférences connues entre ces traitements candidose et les autres médicaments. Cependant, si vous prenez n’importe quel médicament, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin.

3- Candidose traitement naturel sans ordonnance

Il y a plusieurs remèdes naturels efficaces contre la candidose vaginale. Ça va du yogourt naturel à l’ail en passant par l’eau ! Oui, l’eau est un traitement puissant de la candidose.

Un bon nombre des traitements naturels vous surprendront par leur efficacité désormais prouvée et leur sûreté. Et ce qui est encore mieux, c’est qu’ils peuvent éradiquer la candidose à la source.

Vous trouverez sur notre site web plusieurs articles avec pleins d’astuces et surtout de méthodes complètement naturelles pour se débarrasser définitivement de la candidose.

Remèdes naturels contre la candidose

woman_stomach_ache_period_hot_water_bottleLes infections à levures ou candidoses regroupent l’ensemble des infections causées par un groupe de champignons microscopiques appelé candida (il y en a plus de 20 espèces).

Les femmes et la candidose

S’il est vrai que la candidose peut toucher aussi bien les hommes que les femmes, ce problème se pose généralement chez les femmes. En effet, candida albicans (l’espèce la plus incriminée dans la candidose chez l’homme) se développe à merveille dans les endroits sombres et humides. Et le vagin féminin rassemble ces deux caractéristiques.

Pour ce qui est du traitement, il y a bien des médicaments sous forme de crème, de suppositoires et de comprimés, mais ils ne permettent pas d’éradiquer définitivement l’infection. Naturellement, il y a un soulagement temporaire, mais en général, les démangeaisons et les brûlures reprennent de plus belle !

Optez pour les remèdes naturels

Ce n’est pas nouveau et ça n’a plus besoin d’être prouvé : les remèdes naturels sont plus sûrs, moins (ou plutôt pas du tout) agressifs et souvent plus efficaces.

D’autant plus que les infections à candida commencent à résister aux antifongiques et antibiotiques habituels qui ont plutôt tendance à aggraver la situation.

Ce qu’il vous faut, c’est trouver le moyen de vous débarrasser des champignons de manière définitive. Une fois la source de l’infection partie, les symptômes disparaîtront spontanément.

3 remèdes naturels simples et efficaces contre la candidose

- Le yogourt nature :

Le yogourt nature contient des bactéries qui peuvent lutter contre la levure. Il peut être utilisé en interne et en externe. MAIS il faut impérativement prendre du yogourt nature, sans sucre car la levure se nourrit de sucres. Dans l’idéal, préparez vous-même chez vous à l’aide de votre yaourtière. Vous serez plus sûr ainsi. Le grand avantage est que vous pouvez utiliser d’autres types de laits végétaux, comme le lait de soja ou le lait d’amandes. N’hésitez pas à consommer du yogourt avant les repas car il fournit des bactéries bénéfiques pour la digestion qui aident à réguler le transit.

Pour une application en interne, vous pouvez tremper un tampon dans le yogourt nature et l’insérer dans votre vagin ou simplement frotter un peu à l’extérieur. Cependant, ne laissez pas le tampon en place longtemps, en pensant qu’il fera plus d’effet, car ça peut avoir l’effet inverse. Une application rapide est parfaitement suffisante.

- L’ail

L’ail est le grand ennemi du candida albicans! Et c’est donc l’un des remèdes naturels les plus efficaces pour soulager instantanément l’inconfort. L’insertion d’une gousse d’ail dans le vagin quelques fois par jour ou au besoin procure un apaisement incroyable.

Notez que l’ail peut être pris pour lutter contre les levures qui colonisent vos muqueuses. Ainsi, si l’odeur ne vous dérange pas beaucoup, écrasez une gousse d’ail et avalez-la avec un grand verre d’eau.

L’ail est l’un des remèdes naturels les plus étonnants car il a de multiples effets bénéfiques sur le corps notamment en diminuant la pression artérielle et en réduisant le mauvais cholestérol. De plus, c’est un antibiotique naturel.

-L’eau

L’eau est l’un des traitements les plus puissants au monde. C’est un agent secret qui peut neutraliser un grand nombre de maladies. Tous les médecins s’accordent sur le fait que s’il l’on consomme la quantité d’eau dont a besoin notre corps, on réussira à éviter plusieurs types de maladies.

Il en va de même pour les candidoses ! L’explication est toute simple : si vous buvez beaucoup d’eau, vous allez uriner plus fréquemment. Votre corps pourra alors éliminer le plus grand des sucres qui alimentent la levure.

Conclusion : 100% naturel !

Pourquoi avoir recours à des médicaments, des antibiotiques et des antifongiques industriels alors qu’il existe des remèdes naturels moins chers, moins agressifs et plus efficaces dans la mesure où ils visent l’infection depuis la source !

Vous trouverez dans notre site par exemple, plusieurs méthodes naturelles testées et approuvées pour se débarrasser définitivement des candidoses.

Ménopause et candidose

mycose_1La candidose est causée par une prolifération pathologique de Candida albicans, un champignon normalement présent dans le corps humain.

Elle peut toucher plusieurs zones du corps avec une prédilection pour les environnements humides, notamment le vagin chez la femme. Il faut savoir que les infections à candida sont les plus communes des infections vaginales.

Relation entre les candidoses vaginales et la ménopause

Les infections à candida ne sont pas reconnues comme des infections transmissibles sexuellement et sont souvent favorisées par la ménopause.

De toutes les infections vaginales, les candidoses à répétition font partie des principaux symptômes qui marquent l’arrivée de la ménopause. Ceci est dû aux fluctuations hormonales qui peuvent conduire la flore bactérienne du vagin à déraper et à causer des problèmes.

Les bains, l’humidité prolongée dans le vagin, ou le port de sous-vêtements humides ou trop petits peuvent favoriser l’apparition des candidoses.

Les signes d’infection à candida en association avec la ménopause ne sont pas différents des symptômes des candidoses classiques : inflammation, démangeaisons et irritation continue, douleurs pendant les rapports sexuels, des mictions fréquentes et un écoulement épais et blanc..

En raisons de la diminution du taux sanguin d’oestrogène pendant la ménopause, les parois de votre vagin deviennent plus minces et faibles. Pendant les rapports, elles sont irritées, avec l’apparition de cicatrices minuscules et de rayures, ce qui permet aux parasites de se développer.

Cependant, l’augmentation du taux d’oestrogène, en raison de l’hormonothérapie substitutive augmente également le risque d’infections à levures. Ceci s’explique par le fait que le vagin se retrouve plus humide à cause de pertes vaginales accrues et constitue ainsi un terrain favorable à la prolifération des parasites.

Candidose, ménopause et traitement

Les infections à candida peuvent être traités par les antifongiques habituels sous forme de crèmes, de comprimés ou de suppositoires.

Mais avant d’utiliser ces médicaments, il est toujours conseillé de confirmer le diagnostic de candidose. Car d’autres types d’infections vaginales peuvent présenter des symptômes semblables aux candidoses, comme la trichomonase par exemple, qui est une infection sexuellement transmissible.

Vaut mieux prévenir…

Pour prévenir la récidive, ou pour empêcher l’avoir en premier lieu, vous pouvez essayer ces petites astuces :

– Pendant douche, lavez la zone vaginale et veillez à la sécher complètement avant de vous habiller.
– Optez pour les sous-vêtements en coton
– Ne  partagez pas les serviettes de bain.
– Lavez vos sous-vêtements à l’eau chaude et évitez d’utiliser des adoucissants.
– Après une baignade ou une séance d’entraînement, changez de vêtements immédiatement.
– Évitez les douches vaginales
– Lors des rapports sexuelles, vérifiez que votre vagin est bien lubrifié. Sinon, il est préférable d’éviter les rapports sexuels, si ceux ci sont douloureux.

Et si vous testiez  un autre traitement ?

Avant de recourir à l’arsenal habituel des médicaments, vous pouvez essayer un traitement naturel chez vous. Il y a plusieurs alternatives, mais nous citons ici à titre d’exemple le yogourt nature. Beaucoup de femmes souffrant d’infections à candida répétitives appliquent le yogourt nature qui contient Lactobacillus acidophilus, une bactérie bénéfique qui neutralise le candida albicans.

Vous pouvez utiliser une petite cuillère, une spatule ou un vieil applicateur de crème vaginale. Appliquez le yogourt la nuit pendant trois à sept nuits pour rétablir l’équilibre des bactéries dans le vagin, mais ne le laissez pas longtemps.

Vous pouvez trouver plusieurs autres méthodes naturelles pour soulager les démangeaisons et la gêne, mais vous devriez également penser à éradiquer le candida albicans définitivement de votre corps.

Est-ce que j’ai la Candidose ?

medecin-Consultation

La candidose est une infection parasitaire très fréquente causée par une levure du nom de candida albicans. Elle se manifeste par une infinité de symptômes qui peuvent être attachés à d’autres affections et c’est souvent le cas.

C’est ainsi que la candidose évolue souvent en arrière plan, donnant lieu à des signes et des infections traitées individuellement, alors qu’elle continue de proliférer.

Pour une raison ou une autre, vous avez des doutes et c’est tout à fait légitime. Mais est-ce que vos doutes sont bien fondés ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble grâce à certaines questions que vous devez vous poser.

Examinez les situations suivantes attentivement et notez celles qui s’appliquent à vous.

Qu’en est-il pour…

– Une prise continue récente de corticoïdes (notamment le prednisone) pendant une durée de deux semaines au moins.

– Un traitement récent de l’acné par des antibiotiques ou des tétracyclines pendant un mois au moins.

– Une prise d’antibiotiques à large spectre pour une durée de deux mois au moins pour traiter une infection respiratoire, urinaire ou autre.

– Une prise de pilule contraceptive depuis plus de deux années.

– Une récurrence des infections au niveau du vagin ou de la prostate ou de toute autre partie du système reproducteur.

– Des infections répétitives voire chroniques au niveau des ongles ou de la peau.

– Dans vos habitudes alimentaires, vous consommez beaucoup de tartes, des quiches, du pain, du blé, des pâtes.

– Vous avez souvent envie de consommer de l’alcool, des bières, des cocktails, du vin.

– La fumée des cigarettes vous cause une grande gêne.

– Vous avez eu plusieurs grossesses.

– Vous avez remarqué que vos symptômes sont accentués (ou déclenchés) lorsque vous vous retrouvez dans un environnement humide.

Observez ces affirmations et dans le cas où vous trouvez qu’au moins trois de ces situations s’appliquent à vous, alors vous avez probablement raison de vous inquiéter.

Le diagnostic de la candidose chez le médecin passe avant tout par la vérification de vos antécédents médicaux (une liste de questions presque identiques à notre liste de situations) et vos symptômes.

La confirmation de la candidose est ensuite très facile. Parfois, l’apparence de l’éruption cutanée peut suffire à poser le diagnostic.

Sinon, le médecin sera amené à rechercher la levure au microscope dans un prélèvement. Ceci dépend de vos plaintes et de votre cas : des mucosités prélevées au niveau d’une muqueuse, un prélèvement au niveau des intertrigos, des ongles ou des fragments tissulaires…

La procédure utilisée pour effectuer le prélèvement dépens encore une fois de la lésion et de son emplacement. L’essentiel étant de récupérer des échantillons qui permettront une recherche directe, une première série de cultures, une éventuelle recherche directe et une éventuelle deuxième série de cultures.

Diagnostic de candidose fait, et après ?

Si la recherche revient négative, ceci permettra à votre médecin de réorienter son diagnostic et sa stratégie pour expliquer et traiter vos symptômes.

Si le médecin réussit à identifier la levure (candida albicans), alors le traitement pourra commencer. Si le médecin vous propose des anti-fongiques, des antibiotiques ou autre, ça servira à guérir vos symptômes, mais sachez que ça n’éliminera pas définitivement la candidose.

Pour vous débarrasser du parasite, vous devez commencer une cure anti candida qui passe par une modification de certaines de vos habitudes de vie et de la supplémentation dans certains nutriments.

Comme souvent, les méthodes naturelles sont les meilleures et elles sont vos véritables alliés pour éliminer le risque de rechuter et e subir une autre infection liée à la présence du candida albicans dans votre système.

9 Réponses à vos questions sur la candidose vaginale

Femme

C’est quoi la candidose vaginale ?

La candidose vaginale correspond à l’irritation du vagin et de la zone tout autour appelée vulve.
Le Candida- Albicans (responsable de la candidose) est un parasite et plus précisément une levure. Dans l’état normal, il y a des Candidas dans le vagin, mais lorsque les parasites commencent à se multiplier et à proliférer anormalement, vous développez ce que l’on appelle une candidose vaginale.

Les candidoses vaginales sont très fréquentes. On rapporte que 75% des femmes développent au moins une fois dans leur vie cette infection. 50% des femmes développent la candidose vaginale deux fois ou plus.

Quels sont les signes d’une candidose vaginale ?

Le symptôme le plus fréquemment rencontré est : les démangeaisons à l’intérieur et autour du vagin.

Mais il y a plusieurs autres symptômes associés à la candidose vaginale:

– Sensations de brûlure, rougeur, gonflement du vagin et de la vulve
– Douleurs mictionnelles
– Douleurs lors des rapports sexuels (le terme médical est la dyspareunie)
– Douleurs
– Des pertes vaginales épaisses qui ressemblent à du fromage blanc et qui ne dégagent pas une mauvaise odeur
– Une éruption vaginale

Est-ce que je dois appeler mon médecin si je crois que j’ai une infection vaginale ?

Oui. Etant donné que les symptômes de la candidose vaginale s’apparentent à ceux des maladies sexuellement transmissibles notamment l’infection à chlamydia et la gonorrhée, il est recommandé de consulter votre médecin pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’une affection plus sérieuse, surtout si le terrain est favorable.

Si vous avez des candidoses vaginales répétitives, alors vous devriez penser à la candidose chronique et commencer une cure anti candida. Ne vous inquiétez pas, il y a des méthodes naturelles parfaitement efficaces qui vous débarrasseront une fois pour toutes de l’infection.

Comment diagnostiquer une candidose vaginale ?

Le médecin vous fera un examen pelvien à la recherche de gonflement et de pertes. Il pourrait également effectuer un prélèvement vaginal. Un examen direct rapide ou une culture au laboratoire permet d’identifier le Candida-Albicans et de confirmer qu’il est à l’origine des symptômes.

Pourquoi j’ai eu une candidose vaginale ?

Plusieurs facteurs peuvent augmenter le risque de développer une infection à Candida comme :

– Le stress
– Le manque de sommeil
– De mauvaises habitudes alimentaires notamment la consommation accrue de sucres.
– La grossesse
– Les menstruations
– La prise de pilules contraceptives, antibiotiques et stéroïdes
– Des maladies sous-jacentes : diabète non contrôlé, Sida..
– Les fluctuations hormonales au cours du cycle

Est-ce que je peux développer une candidose vaginale à cause d’un rapport sexuel ?

Oui. Mais c’est très rare. Souvent, les femmes ne développent pas de candidose vaginale suite à un rapport sexuel. La cause la plus fréquente est l’affaiblissement du système immunitaire.

Comment traiter une candidose vaginale ?

Les candidoses peuvent être traitées au moyen d’antifongiques sous forme de :
– crèmes
– comprimés
– suppositoires ou ovules à insérer dans le vagin

Cependant, on remarque dernièrement que plusieurs infections vaginales commencent à ne plus répondre à ces antifongiques. Ceci évoque une candidose chronique et appelle à un traitement au niveau de la source.

Est-ce que mon partenaire doit être traité lui aussi ?

A ce jour, les candidoses vaginales ne sont pas catégorisées comme des maladies sexuellement transmissibles. Ceci-dit 15% des hommes qui ont des rapports sexuels avec des femmes ayant une candidose vaginale rapportent des démangeaisons. Si ça arrive à votre partenaire, il devrait consulter un médecin.

Et si je continue à avoir des candidoses vaginales?

Pensez à la candidose chronique. Il convient alors de chercher un traitement pour éradiquer l’infection due au Candida-Albicans depuis la source.

Régime anti candida


La candidose est une maladie qui devient de plus en plus fréquente. Il est vrai qu’elle a de nombreuses causes.

Les nombreuses recherches effectuées par des spécialistes du domaine ont révélé que le régime alimentaire avait une incidence sur la prolifération du champignon à l’origine de l’infection.

Quels sont les meilleurs régimes anti candida ?

L’alimentation contre le candida

L’apparition des levures est liée à l’alimentation. Il a été constaté que le candidaalbicans est un champignon qui se trouve dans un corps sain mais seulement en quantités moindres.

Si jamais une certaine perturbation sur le bon fonctionnement de l’organisme a lieu, il faut savoir que cela peut donner lieu à la multiplication de ces champignons.

Combattre la prolifération de ces levures implique de bien faire attention sur son alimentation. Il existe justement un régime anti candida. Il a pour finalité d’arrêter la multiplication de ces champignons microscopiques.

Le régime contre le candida consiste en fait à donner à l’organisme les éléments qui lui sont nécessaires pour renforcer son système de défense. Une alimentation bien choisie constitue une barrière à la prolifération des levures responsables de la candidose.

Régime alimentaire anti candida

Dans ce type de régime, il est conseillé de manger plus de fruits et de légumes. Il s’agit de consommer des nourritures riches en nutriments. Les poivrons verts, les brocolis, les asperges, les céleris et les laitues sont les légumes les plus adéquats pour lutter contre la candidose.

Les concombres, choux, courges, oignons, et patates douces constituent une alimentation qui préserve les femmes du candida à condition qu’ils ne présentent aucun danger pour l’organisme.

En effet, il arrive qu’une patiente ne puisse pas en manger à cause d’un risque d’allergie. Les carottes et les navets sont à consommer avec modération car ils ont un taux assez élevé de sucre.

Les fruits qui sont les plus appropriés pour un régime alimentaire anti candida sont les citrons. Ils interviennent dans la destruction des candidasalibicans de manière progressive.

Les fruits comme les fraises et framboises participent aussi dans cette lutte contre le candia mais il faut seulement en prendre occasionnellement.

Les viandes rouges sont, par contre, déconseillées aux personnes qui veulent vraiment se débarrasser de cette infection. Optez plutôt pour un régime qui privilégie les poissons et les viandes blanches. Les poulets et les dindes peuvent faire partie du menu.

Les aliments riches en lipide ne sont pas non plus très bons pour la santé. Au lieu d’utiliser de l’huile d’arachide, il vaut mieux utiliser de l’huile d’olive.

Quant aux céréales, il vous est permis de consommer des galettes de riz, farine de riz, en fait tout ce qui est recette à base de riz. Le pain au levain est également permis.

Cependant, tout ce qui est concocté avec du soja ne doit en aucun cas faire partie d’un régime alimentaire anti candida.

Enfin, les produits laitiers sont permis mais pas tous. En effet, ceux qui sont faits à base de lait de vache doivent être évités. Il n’y a que ceux qui sont conçus avec du lait de chèvre qui peuvent être consommés.

Traitement Complètement Naturel contre le Candida Avis

Eliminez DEFINITIVEMENT et NATURELLEMENT la Candidose de votre Vie.

Prix: 27€

Personne ne souhaite tomber malade.

Et pourtant, c’est réellement lorsque cela nous arrive que nous réalisons à quel point le corps humain n’est pas indestructible.

Ainsi, ce qui n’est au départ qu’une levure inoffensive peut rapidement se transformer en une candidose pathogène ou récidiviste et présenter un danger réel.

En effet, qu’elle soit vaginale, digestive, cutanée ou urinaire, la candidose, si elle n’est pas traitée assez rapidement, a le pouvoir de s’attaquer au système immunitaire global et provoquer des problèmes de rein, de foie et beaucoup d’autres organes vitaux.

Le problème, c’est que les antibiotiques ne sont PAS une solution sur le long terme. En fait, c’est plutôt l’opposé !

Certes, ils aident à diminuer les symptômes mais pas à détruire la candidose de manière définitive.

Pire, celle-ci se renforce et devient immune aux différents antibiotiques, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus vraiment moyen de s’en défaire…

La méthode du Docteur Elaine Robert est différente : elle s’attaque à la source du problème.

Tout d’abord, il faut savoir que cette méthode est 100% naturelle, c’est-à-dire qu’elle n’utilise aucun produit chimique ou autre médicament qui favoriserait la mutation de la candidose.

Ensuite, celle-ci a fait l’objet de plus de 11 ans de recherches intensives sur le sujet et a déjà été utilisée par des milliers d’hommes et de femmes qui souffraient de la candidose à travers le monde.

Ce plan complet, composé de 3 étapes faciles à suivre mais extrêmement efficaces, permet d’agir en quelques heures à peine, pour une cure définitive et permanente.

La cure du Docteur Elaine Roberts ne s’attaque pas aux symptômes de la maladie, contrairement à tous les antibiotiques qui existent sur le marché.

Au lieu de cela, et c’est ce qui la rend vraiment unique, elle attaque la candidose directement à sa source, jusqu’à ce que celle-ci aie totalement disparu.

Bref, vous commencez certainement à comprendre pourquoi c’est la méthode que nous recommandons, pour toute personne qui souffre de candidose…

Avantages liés à l’utilisation de cette Méthode Unique et Originale

Découvrez, ci-dessous, les avantages que nous avons rencontré à l’utilisation de cette méthode :

-Solution 100% naturelle ;

-Ne se débarrasse pas uniquement des symptômes mais de la source du problème ;

-Beaucoup moins cher que les produits pharmaceutiques ;

-Approche globale et systémique ;

-Empêche la candidose de s’infiltrer dans les autres parties du corps (empêche l’aggravation de la maladie) ;

-Retrouvez une vie sexuelle normale ;

-3 étapes, faciles à suivre ;

-Premiers résultats en quelques heures à peine ;

-Détermination des causes de la maladie (pour éviter toute nouvelle contamination) ;

-Liste des nourritures à éviter pour tuer la bactérie ;

-Liste des nourritures à utiliser pour tuer la bactérie ;

-Plan d’action précis et complet ;

-Guérison Permanente (et non temporaire comme avec les médicaments) ;

Attention : cette méthode n’est pas faite pour tout le monde

Nous conseillons vivement à toute personne qui a la candidose de se procurer cette méthode immédiatement et ce afin d’enrayer sa propagation et de se débarrasser de la bactérie.

Néanmoins, il faut bien reconnaître que cette méthode ne convient pas à tout le monde.

Ainsi, si vous n’arrivez pas à comprendre l’importance d’une méthode naturelle pour le corps, passez votre chemin, cette méthode n’est pas faite pour vous.

Utilisez alors des solutions temporaires comme les antibiotiques (à vos risques et périls !).

D’un autre côté, si vous faites partie des rares personnes qui veulent réellement s’en sortir une bonne fois pour toutes, alors cette méthode est faite pour vous…

Cliquez Ici pour vous procurer la méthode du Docteur Elaine Robert via le site officiel

Note: L’avantage de cette méthode, c’est qu’elle est garantie 60 jours satisfait ou remboursé. Dans le cas très peu probable où elle ne fonctionnerait pas pour vous, vous pouvez vous faire rembourser de l’intégralité de votre investissement.

D’après nos recherches, le docteur sait que sa méthode fonctionne et c’est pour cela qu’elle ne veut uniquement recevoir que le paiement des personnes qui guérissent définitivement de la maladie.

Questions/Réponses

Retrouvez, ci-dessous, les réponses aux questions les plus souvent posées sur le sujet…

Comment être sûr que la méthode du Docteur Elaine Roberts fonctionnera pour moi ?

Nous ne pouvons naturellement pas garantir l’efficacité d’une méthode que nous n’avons pas créée.

Cependant, si vous suivez correctement cette méthode, il n’y a aucune raison pour qu’elle ne fonctionne pas pour vous, alors qu’elle a déjà fonctionné pour des milliers d’autres personnes.

La méthode est-elle difficile à suivre ?

Non. Ce sont juste 3 étapes simples mais très efficaces.

Combien de temps devrait attendre avant d’être totalement guérie ?

Tout dépend du stade de la candidose qui se trouve dans votre corps.

Ceci étant dit, les résultats varient généralement entre quelques heures et quelques semaines.

Est-ce que cette méthode est dangereuse ?

Non, elle est totalement inoffensive et naturelle.

Quels sont les risques liés à l’utilisation de cette méthode ?

Aucun. En fait, le réel risque est de ne rien faire.

Ce qui pourrait alors faciliter la propagation de la candidose à travers le corps et aggraver les infections!

Ou est-ce que cette méthode est disponible ?

La méthode du Docteur Elaine Roberts est uniquement disponible via le site officiel.

Comment recevoir ma méthode après paiment ?

Le téléchargement sur votre pc (ou mac) est instantané et vous pouvez alors directement lire la méthode sur votre ordinateur (ou l’imprimer avant).

Cliquez Ici pour vous procurer la méthode du Docteur Elaine Robert via le site officiel

Note: L’avantage de cette méthode, c’est qu’elle est garantie 60 jours satisfait ou remboursé. Dans le cas très peu probable où elle ne fonctionnerait pas pour vous, vous pouvez vous faire rembourser de l’intégralité de votre investissement.