Candida Albicans et Autres Candidoses

Solution Naturelle pour Traiter la Candidose

femme-ayant-un-probleme-d-intestin-solution-methode-tridimensionnelle

Le microbiote intestinal, la clé de votre traitement anti-candidose

Vous souffrez de candidose chronique, et vous n’arrivez pas à trouver une solution durable, voire même définitive, à votre maladie? Vous avez remarqué les symptômes extérieurs, mais qu’en est-il des causes intérieures? Qu’en est-il de votre microbiote intestinal?

Traiter les symptômes de la candidose peut vous soulager pendant quelques temps, mais cela ne va pas s’attaquer au problème de fond. Or pour pouvoir vous débarrasser de cette maladie, c’est véritablement en prenant en compte la candidose de manière globale, que vous pourrez en venir à bout définitivement.

Comme nous l’avons déjà évoqué dans un précédent article, dans lequel nous vous « présentions » le candida albicans, et vous expliquions les raisons de sa prolifération, la candidose peut être vue comme un signe de déséquilibre global de l’organisme.

Quel est ce déséquilibre à l’origine de votre maladie ?

Dans cet article, nous allons vous parler du microbiote intestinal, qui est essentiel pour avoir une bonne santé, et dont la candidose signale un dysfonctionnement.

Le Microbiote intestinal, un organe à part entière

Mais d’abord, c’est quoi le microbiote intestinal ?

Le microbiote intestinal humain, communément appelé flore intestinale, représente l’ensemble des micro organismes (archées, bactéries, fungi, virus etc.) présents dans l’appareil digestif, mais aussi dans le système gastro-intestinal, qui comprend l’estomac, les selles …etc.

Le microbiote intestinal est en constante interaction et coopération avec l’ensemble du corps.
Chez un individu en bonne santé, les diverses activités métaboliques du microbiote intestinal en font un organe à part entière dans l’équilibre physiologique. Ne dit-on pas que notre intestin est notre 3ème cerveau ?

En cas de déséquilibre du microbiote intestinal, c’est tout l’organisme qui rencontre des dysfonctionnements, qui sont d’ailleurs renforcés par un affaiblissement du système immunitaire, lui aussi étroitement lié à la santé du microbiote intestinal.

femme-ayant-un-probleme-d-intestin-solution-methode-tridimensionnelle

Le Rôle du microbiote intestinal

Le microbiote intestinal, un organe à part entière ?
Notre 3ème cerveau ?
Mais à quoi sert-il exactement ?

Les différentes fonctions du microbiote intestinal :

Fonction physiologique :
Le microbiote intestinal est essentiel dans l’épaisseur et le renouvellement de la muqueuse de l’intestin, dans la taille des villosités et de nombreux autres constituants essentiels de cet organe.

Le microbiote intestinal participe aussi à réguler le transit intestinal, et à développer correctement le réseau sanguin présent dans toutes nos fonctions digestives.

Un microbiote intestinal en déséquilibre pourra entraîner un affinement et une perméabilité de la paroi intestinale, à l’origine de maladies telles que le syndrome de l’intestin irritable ou parfois la maladie de Crohn.

Fonction immunitaire :
Sans microbiote intestinal, ou en cas de déséquilibre de celui-ci, le système immunitaire est moins actif.

L’organisme devient alors beaucoup plus sensible aux infections en tout genre, mais aussi aux maladies inflammatoires ou aux allergies.

Fonction de protection :
La diversité des bactéries présentes dans notre intestin garantit un bon équilibre de la flore intestinale, et protège contre la prolifération d’une seule espèce, ou encore la colonisation du tube digestif par d’autres micro-organismes pathogènes.

Fonction digestive :
Le microbiote intestinal dégrade les matériaux alimentaires non digestibles, à travers un processus de fermentation.

Ce procédé est à l’origine de la synthèse des vitamines et autres micronutriments, essentiels pour le corps et la bonne santé. Cette fonction du microbiote intestinal a également une influence importante sur le stockage des graisses.

En temps normal, le microbiote intestinal s’autorégule en permanence, sans intervention de notre part, ni même que nous ayons à y penser !

Mais malheureusement les conditions de vie modernes menacent cet équilibre. C’est ce phénomène, connu sous le nom de dysbiose, qui est à l’origine de diverses maladies, dont la candidose ! (pour mieux connaitre ce que c’est que le phénomène de dysbiose, lisez cet article wikipédia).

La candidose est directement liée à un déséquilibre du microbiote intestinal

La candidose chronique équivaut à une inflammation permanente de la muqueuse intestinale, auto-entretenue par les populations de micro-organismes présents dans l’intestin, qui produisent divers acides, dont l’acide urique et l’acide sulfurique.

La candidose est une conséquence directe d’un déséquilibre de l’écosystème intestinal, qui dépend de l’interdépendance entre le microbiote intestinal, la barrière intestinale (ou muqueuse), et l’immunité.

Notre mode de vie moderne est très largement à l’origine de ce déséquilibre, et ce pour plusieurs raisons :

Une alimentation acidifiante :
L’alimentation moderne est essentiellement faite de produits industriels, raffinés, et regorgeant de substances telles que adjuvants, conservateurs, pesticides ou métaux lourds. Sans compter les modifications génétiques apportées aux céréales !
En effet, saviez-vous que le blé originel était constitué de 14 chromosomes, contre 42 pour le blé moderne !

La consommation quotidienne de ce type d’aliments, riches en toxines et extrêmement pauvre en vitamines et nutriments essentiels, est à l’origine d’une mauvaise digestion.
Le sucre raffiné, très présent dans notre alimentation moderne, est qui plus est l’aliment de prédilection du candida albicans ! En ingérant nos aliments quotidiens, nous offrons donc à la candidose le terrain idéal pour s’installer !

Un système immunitaire affaibli :
« Que l’aliment soit ton premier médicament ».
Cette célèbre phrase, prononcée par Hypocrate voilà plusieurs siècles, nous montre à quel point la santé est liée à l’alimentation.

Notre système immunitaire n’échappe pas à cette règle ! La déficience nutritionnelle provoquée par une mauvaise alimentation, mais aussi par le stress, l’usage soutenu de médicaments, et les diverses pollutions auxquelles nous sommes soumis, déséquilibre le microbiote intestinal, facteur essentiel du bon fonctionnement de notre système immunitaire. Ce dernier se voit complètement affaibli, et n’est plus à même de lutter contre les maladies et autres problèmes de santé. Le candida albicans peut proliférer à loisir, il a le champ libre !

Un équilibre acido-basique perturbé :
Une mauvaise digestion, une mauvaise nutrition, compromettent la production des enzymes digestifs et acides naturels de l’organisme.
L’estomac et le pancréas ne jouent plus leur rôle correctement, et ne savent plus décomposer efficacement les protéines, amidons, et graisses issus de l’alimentation.
Les sucs gastriques, qui jouent un rôle primordial dans un environnement intestinal sain, ne sont plus produits correctement, et le surplus d’acidité s’installe.
Cette acidité est à l’origine de phénomènes comme l’inflammation du système digestif, l’irritation des intestins, des états propices à la prolifération du candida albicans.

Trop de toxines dans le tube digestif :
L’alimentation comme source de toxines, combinée au fait que nos organes ne sont plus à même de lutter contre ces dernières, rend notre corps extrêmement pollué.
La pollution est présente à grande échelle dans notre quotidien, au travers des aliments, mais aussi de l’air, des médicaments, de l’eau, du stress…
Avec un système déjà affaibli, nous n’avons plus la capacité à lutter efficacement contre ces agressions.

Face à toutes ces attaques, notre microbiote intestinal s’épuise, et n’a plus la faculté de conserver son équilibre.
Tous ces facteurs entraînent également une carence au niveau des bactéries probiotiques, qui jouent un rôle essentiel dans la bonne santé du microbiote intestinal.
Pas étonnant alors que le candida albicans prolifère à foison, et que la candidose chronique s’installe tranquillement.

dysbiose

Retrouver un microbiote intestinal sain

En mettant en place ce qu’il faut pour rééquilibrer votre microbiote intestinal, vous vous attaquez à la cause directe de votre candidose.

Cette démarche n’est pas compliquée, mais demande une implication très forte, car c’est votre mode de vie global que vous allez devoir changer ! Mais une fois que vous aurez modifié vos mauvaises habitudes, et que vous respirerez la santé, vous ne regretterez pas les efforts accomplis !

Comment vous y retrouver dans la jungle des informations ? Par quoi commencer pour changer vos habitudes de vie ? Comment rééquilibrer votre microbiote intestinal ?

La méthode tridimensionnelle répond à toutes vos interrogations.

Cette méthode, destinée à vous débarrasser efficacement et durablement de votre candidose chronique, s’attaque au problème de manière globale et approfondie.
Il s’agit d’une approche multi-niveaux qui agit en détoxifiant votre corps des toxines, puis en rétablissant une alimentation vraiment saine, et enfin en vous aidant à retrouver une vie moins stressante.

Ses objectifs :

  • Réduire l’auto-intoxication permanente et faciliter le renouvellement et la régénération de votre microbiote intestinal ;
  • Alcaliniser votre flore intestinale pour rétablir l’équilibre acido-basique ;
  • Régénérer la muqueuse intestinale ;
  • Nettoyer et éliminer les nids de candida albicans en excès ;
  • Apporter des probiotiques pour rétablir la santé du microbiote intestinal.
methode-tridimensionnelle-ebook

La Méthode Tridimensionnelle est la solution naturelle que chaque personne atteinte mycose vaginale récidivante peut appliquer chez elle en toute simplicité.

La méthode tridimensionnelle, l’ebook qui explique en détail comment se débarrasser d’une façon définitive de la candidose et comment prévenir son apparition, est disponible sur son site officiel.

Avant même que vous vous décidiez à prendre les choses en main, voici quelques astuces simples à mettre en œuvre pour commencer, dès maintenant, à réharmoniser votre microbiote intestinal !

1. Buvez quotidiennement des jus verts.
Epinards, céleri, choux kale, pissenlit, ortie…A l’aide d’un extracteur de jus, ou à défaut d’une centrifugeuse, concoctez-vous des boissons saines associant légumes (carottes, concombre, céleri…) et feuilles vertes.
Commencez par un verre de jus chaque matin. Ces nutriments vont commencer à alcaliniser votre organisme, et à étouffer le candida albicans.

2. Utilisez des graisses saturées et insaturées dans votre alimentation.
L’huile de noix de coco est une huile idéale, car, en plus d’apporter une saveur exotique à vos préparations, elle a la faculté de régénérer votre muqueuse intestinale.

Précédent

Tout savoir sur la candidose digestive

Suivant

Candida Cell Wall Dissolver, traitement miracle contre la candidose ?

  1. Monnier

    Merci!

Laisser un commentaire

candidaalbicanstraitement.org & Copyright 2016