Le meilleur régime anti candida albicans

Tous les spécialistes s’accordent à dire que le meilleur moyen de traiter efficacement le candida albicans réside dans le changement des habitudes alimentaires. Ce qui peut être traduit simplement par la nécessité absolue de suivre un régime anti candida précis et de le respecter jusqu’à la guérison totale.

Quelles sont donc ses habitudes alimentaires qui favorisent la prolifération du candida ?

Changer ses habitudes alimentaires pour vaincre le candida albicans

Pour stopper la progression de la maladie, il faut absolument se passer des allergènes alimentaires connus tels que :

- Le sucre sous toutes ses formes et tous les produits qui le contenant. Ceci est la directive la plus importante, à faire en priorité, car le sucre est l’aliment de base du candida. Eviter aussi tous les aliments riches en hydrates de carbone et les fruits et légumes trop sucrés (oranges, bananes, raisins, melon, carottes, asperges, choux de Bruxelles, maïs, oseille, rhubarbe…)

- Les produits laitiers : lait, lactose, crème, beurre, fromage, yoghourt, gâteaux… quant au lait et fromage de jument, chèvre ou de brebis, garantis 100% naturels, ils peuvent être consommés modérément.

- Les céréales, les levure et ferments : Bannir les aliments contenant de la levure, des ferments ou des moisissures, comme le pain et toutes les aliments et produits riches en gluten ou en sucre(maïs, blé, orge, seigle, avoine, pizzas, gâteaux et pâtisseries), les fromages qui ont subi une fermentation, la bière, le cidre…, la sauce soja, la caféine, soda et certains yoghourts.

- La viande de bovins, le porc, les charcuteries, le poulet et la dinde et les volailles d’élevage en général et les poissons fumés…
Toutefois, certaines viandes, garanties bio et en petites quantités, peuvent être consommées : agneau, canard…

- Absolument tous les produits en boites ou préparés, contenant du sucre, du lait, des conservateurs, des colorants artificiels et autres agents qui sont de toute façon très nuisible à la santé.

Tous ces éléments sont interdits pour priver le candida albicans de toute source d’énergie et permettre à l’organisme de souffler un peu afin de restituer ses défenses naturelles et son immunité.

Que manger alors ? En privant la candidose de l’énergie ne se prive-t-on pas nous-même d’éléments nutritifs majeurs ?

La réponse est simple : notre menu régime, simple et équilibré, risque de ne pas être très engageant pour le candida albicans.

Le régime anti candida albicans

Au terme du régime proposé ici, la candidose aura complètement disparu, et le candida albicans redeviendra une simple levure inoffensive et même utile à l’organisme.

Toutefois, avant de commencer ce régime, il est vivement conseillé de procéder, sous la supervision d‘un spécialiste, à ce qui appelé communément une « irrigation colonique » en 3 à 4 séances en l’espace d’un mois.

Il est aussi recommandé de recourir à des suppléments nutritionnels et agents actifs pour palier à une quelconque carence alimentaire.
Dans ce cas, les probiotiques, de l’extrait de pépins de pamplemousse et des vitamines sont conseillés.

En ce qui concerne le régime anti candida, voici donc les aliments conseillés pour le traitement :

- Des céréales entières sans gluten : riz, riz sauvage, quinoa, millet, sarrasin.
Il est ainsi possible de remplacer le pain par le pain brun…

-Des légumes frais non féculents (épinards, chou, chou de Bruxelles…), 70% de ces légumes devraient être consommés crus ou peu cuits ou sous forme de soupes de légumes moyennement cuites et généreusement assaisonnées d’herbes aromatiques et d’ail, gingembre, piment, épices …

Il est également très important de consommer autant d’eau qu’on peut.

Si ces consignes et le régime anti candida associé sont respectés pendant quelques jours, on ressent déjà une amélioration rapide. S’ils sont suivis pendant un an, on peut être sûr de pouvoir définitivement vaincre le candida albicans.

4 thoughts on “Le meilleur régime anti candida albicans”

  1. Bonjour !

    Tout d’abord merci pour vos informations sur le sujet. Souffrant de mycoses vaginales Candida Albican à répétition, je commence sérieusement à désespérer trouver un jour une amélioration à ce cercle infernal. De plus, le manque de connaissances de médecins compétents sur la question est alarmante. De toutes les femmes à qui je parle du sujet, je reçois le même constat: leurs gynocologues font n’importe quoi. Ils n’ont apparemment pas la moindre idée de l’origine du problème et ne peuvent que nous assomer à coup de médicaments violents, qui nous feront revenir le mois suivant. En promettant à chaque fois “la guérison” ! Force est de constater que l’on doit apprendre à se soigner tout seul.

    Bref pour en revenir à vôtre article: je pense effectivement que l’alimentation est un point important du traitement. Dans le régime alimentaire que vous proposez, je lis cependant une contradiction: vous écrivez qu’il faut se passer des aliments riches en hydrates de carbone et les fruits et légumes trop sucrés tels que le chou de Bruxelles, asperges, bananes… Et ensuite, plus bas, vous conseillez de manger des légumes frais non féculents tels que le chou de Bruxelles.

    Alors, à conseiller ou à proscrire, le chou de Bruxelles ?

    Je lis également qu’il est conseillé de manger des prébiotiques, que l’on trouve dans la banane, les asperges, eux-mêmes déconseillés paradoxalement pour leur sucre…

    Un peu déroutant. Comme moi, les personnes qui essayent de guérir de leur mycose récidiviste passent leur temps à lire des indications puis tout leur contraire et au bout d’un moment on ne sait vraiment plus en quoi / en qui croire. Et comme nos médecins ne nous aident pas du tout… On se sent vraiment largués.

    Je vois aussi qu’il faut éviter la viande (ce qui ne me dérange pas), mais comme il faut éviter également les légumes féculents, donc les lentilles, je ne vois pas comment réussir à me constituer une source de protéine valable…

    Merci pour votre attention et vos efforts.

  2. Vous vous contredisez avec le choux de bruxelle, et d’un site à l’autre, tous ne dient pas la même chose. Un dit non au piment et aux épices et vous sous dites oui. C’est très difficile de s’y retrouver.

  3. Bonjour,

    Alors aucune réponse! Il y a beaucoup de contradiction d’un site à l’autre.
    Et franchement j’ai pas l’impression que je pourrai manger équilibrer avec ce régime.

    Cordialement…

  4. Salut, encore moi!

    Concernant le yaourt nature non sucré, j’ai lu que c’était bon contre les mycoses recidivantes et ailleurs qu’il ne faut pas consommer les produits laitiers qu’en ai-t-il vraiment?

    Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>